La Cellule Le Corbusier

L'ouvrage apporte des informations graphiques et des analyses inédites sur la cellule type de l'un des plus importants édifices de Le Corbusier : l'Unité d'habitation de Marseille. - Une restitution graphique qui précise des aspects spatiaux, techniques et esthétiques (y compris la polychromie) est donnée sur deux cellules : l'appartement type traversant est-ouest et le logement mono-orienté au sud de Lilette Ripert, « messagère » de l'œuvre de Le Corbusier. - Quatre articles constituent une sorte d'« appareil critique » qui accompagne ces dessins : ils traitent de la place de l'édifice dans l'œuvre de Le Corbusier, du rapport individuel/collectif dans cette utopie concrète communautaire, de la manière dont la cellule résume la pensée sociale et les recherches plastiques de Le Corbusier, de la restauration de l'appartement classé M.H. de Lilette Ripert et des rapports de Le Corbusier avec cette dernière.

La Cellule Le Corbusier. L'Unité d'habitation de Marseille
Editions Imbernon
SOMMAIRE

Note liminaire (Arthur Rüegg)

La cellule et ses « prolongements » nécessaires (Jean-Lucien Bonillo) : 
• Unité : entre logique communautaire et modèle hôtelier
• Variations typologiques : actualisation et adaptation d'un type
• Esthétique : la loi vraie et « naturelle » des contrastes

La cellule type (Ruggero Tropeano)
• La bouteille du bouteiller : l'appartement E2 supérieur traversant (ascendant)
• La mise au point de la cellule type
• Les enseignements de la restitution dessinée des cellules

L'appartement 50 (Jean-Marc Drut)
• Etat des lieux 
• Restauration
• Menuiseries intérieures et meubles

Lilette Ripert et Le Corbusier (Arthur Rüegg)
• Rencontre avec une œuvre... et son auteur
• L'empreinte de Le Corbusier
• Les maternelles vous parlent.

Discours d'inauguration de Le Corbusier 
 
Photos 2013 : © Philippe Savoir
 
L'ouvrage apporte des informations graphiques et des analyses inédites sur la cellule type de l'un des plus importants édifices de Le Corbusier : l'Unité d'habitation de Marseille.
- Une restitution graphique qui précise des aspects spatiaux, techniques et esthétiques (y compris la polychromie) est donnée sur deux cellules : l'appartement type traversant est-ouest et le logement mono-orienté au sud de Lilette Ripert, « messagère » de l'œuvre de Le Corbusier.
- Quatre articles constituent une sorte d'« appareil critique » qui accompagne ces dessins : ils traitent de la place de l'édifice dans l'œuvre de Le Corbusier, du rapport individuel/collectif dans cette utopie concrète communautaire, de la manière dont la cellule résume la pensée sociale et les recherches plastiques de Le Corbusier, de la restauration de l'appartement classé M.H. de Lilette Ripert et des rapports de Le Corbusier avec cette dernière.

Le format de l'ouvrage reprend celui du portfolio utilisé pour la réédition à l'identique des ouvrages Maison en bord de mer E1027 (épuisé) et La Villa Bloc de Claude Parent(sélectionné pour le Prix du livre d'architecture 2012).
Ouvrage publié avec le soutien de la Région PACA, du CG13 et de MP13.  
 
http://www.editionsimbernon.com/e-boutique/146/editions-imbernon/4960/la-cellule-le-corbusier-l-unite-d-habitation-de-marseille.html
 
Back to Top