Philippe Savoir 
Photographies  

AU-DELÀ DES APPARENCES
Mon travail interroge l’idée de sa propre identité face aux masques que l’on se doit de revêtir. le trouble provoqué par le masque qu’il soit comique ou sombre, objet ou peintures, va bien AU-DELÀ DES APPARENCES.  

« la définition du masque et ses représentations sont complexes, provoquant, comme toute chose insaisissable, un sentiment d'étrangeté,. Alors, diablerie ou miroir de l'âme ? ». Thespis d'Icare, premier tragédien grec, se barbouillait le visage de lie-de-vin pour monter sur scène, avant que le masque ne soit inventé. 

De l’abstraction au grotesque, magique, tribal ou mystique, le masque dévoile souvent bien plus qu’il ne cache, il dépasse les genres et les continents. Les sentiments s’y révèlent plus librement cachés derrière se paravant protecteur. Il impose aussi au corps une posture et une gestuelle en fonction de son type. Le corps ne parle pas le même langage dénudé ou masqué. Il participe aussi d’une mémoire collective et j’aime à questionner son rapport aux êtres et au temps.

Je ne recherche jamais le naturalisme mais tente toujours de faire jaillir la vie au sein d’une représentation théâtralisée, mise en scène orchestrée, faite de bric et de broc, d’accessoires factices ou enfantins qui pourtant savent inventer leur propre majesté. 

je travaille actuellement sur une série de couleurs qui sera regroupée sous le titre « Sitons » et comprendras 6 séries se rapportant chacune à une couleur (noire, jaune vert, bleue, rose et une couleur mystère). Rêve d’une couleur inspirée par la rencontre d’un modèle, que je ne connait pas forcement, mais que j’imagine et que je cherche à révéler tout en le métamorphosant par la couleur.

 
https://www.artbookmagazine.com/fr/catalogue/81-renoncements-111ac51f
Back to Top